close
no thumb

Pour son 1er match officiel après la victoire à l’Euro, le Portugal s’est incliné en Suisse. Les champions d’Europe ont cumulé les ratés devant les buts suisses tandis que les helvètes ont été efficaces.

Pour attaquer les qualifications pour le Mondial 2018, Fernando Santos a opté pour miser sur le 4x3x3 en l’absence de Ronaldo avec Eder en pointe. Il est fort probable que le sélectionneur revienne sur cette décision pour les prochains matchs car l’attaquant lillois n’a pas été étincelant à l’avant, un peu comme tous ses matchs avec la sélection à l’exception de la finale de l’Euro. Les occasions les plus dangereuses ont été Portugaises et le jeu était plutôt plaisant. Nani et Bernardo silva ont apporté beaucoup de vivacité à l’avant mais il a toujours manqué de précision dans le dernier geste Portugais. Les suisses ont pris le Portugal de court à la 24e minute sur un coup franc repoussé par Rui Patrício qu’Embolo a facilement mis au fond des filets. Le Portugal a rapidement voulu revenir à égalité mais a concédé d’énormes espaces à l’arrière ce qui a permis à la Suisse de creuser l’écart avec un nouveau but à la 30e minute… Déconcentrés, les Portugais n’ont pas réussi à réduire le score avant la mi-temps

Pour faire changer les choses en 2e mi-temps, Fernando Santos a sorti William et Eder en les remplaçant par André Silva et João Mário (étonnamment non titulaire ce soir). Néanmoins, la physionomie du match n’a pas changé : le Portugal a pratiquement toujours joué dans le camp suisse mais a aussi toujours buté sur la muraille défensive helvète. La sélection de Fernando Santos a aussi été très inefficace sur coups de pied arrêtés. Sur tous les corners dont elle a bénéficié, elle n’a jamais été dangereuse… Nani a disposé de l’occasion la plus dangereuse mais le ballon a fini par toucher le poteau. Rien à faire, il y avait toujours un pied, un genou ou un poteau pour contrer les actions portugaises…

Cette victoire signe la 1e défaite sous l’ère Fernando Santos et complique déjà la qualification pour le Mondial où seul le 1er de chaque groupe est qualifié d’office.

Tags : newsportugalseleção

Ajouter un commentaire