close
Sélection

Portugal-Mexique : attention à « El Tricolor » !

Le Portugal entre ce dimanche dans sa Coupe des Confédérations 2017. Positionnés dans le groupe A en compagnie de la Russie, de la Nouvelle Zélande et du Mexique, les hommes de Fernando Santos ont clairement une carte à jouer en cette édition russe et doivent absolument atteindre le dernier carré, voire plus. Avant cela, il faudra toutefois réaliser une entame parfaite, à commencer par la rencontre de dimanche face au Mexique.
Titrée en 1999 et participante 6 fois déjà à la compétition, la sélection mexicaine possède toute l’expérience nécessaire du tournoi et ne devra pas être prise à la légère. Qualifiée grâce à sa Gold Cup glanée en 2015, la formation coachée par Juan Carlos Osorio fait même office de concurrente numéro 1 dans la poule, étant supérieure techniquement à la Russie. Dotée de talents reconnus comme Chicharito, Giovanni et Jonathan Dos Santos, Carlos Vela ou encore des Layún, Herrera et Jiménez que l’on connaît bien au Portugal, la Tri sera dangereuse de la première à la dernière minute du match, et ne lâchera rien jusqu’au coup de sifflet final.

Il faudra donc se montrer à la fois patients et efficaces, puisque l’on sait à quel point les mexicains savent manier la balle. Rivaliser au milieu de terrain et conserver le cuir au maximum sera sans doute la clé, William Carvalho, João Moutinho et Cristiano Ronaldo devront se montrer, une fois de plus, à la hauteur de l’événement. Si CR7 veut empocher un énième titre il n’aura de toute façon pas le choix, il devra briller et porter la sélection tout au long de la compétition. En tout cas, le meilleur pronostic que l’on a trouvé sur Internet annonce un succès de nos hommes. On voit bien que la sélection est désormais respectée comme il se doit depuis la victoire lors du dernier Euro en France. Les Russes et les Néo-Zélandais vont rapidement se dresser sur la route du sacre, à nos Champions d’Europe de ne pas égratigner leur nouveau statut en se mettant dans les meilleures conditions d’entrée.

Tags : coupe des confédérationsméxiqueportugoloronaldo

Ajouter un commentaire