close
Sélection

Euro U21 – Macédoine x Portugal : un triomphe ou la porte !

800165296_9345

Nous pensions que les affaires du Portugal étaient mal embarquées et qu’ils n’avaient plus leur destin entre leurs mains. Le scénario s’est pourtant inversé et les portugais peuvent espérer atteindre les demi-finales en cas de victoire par 3 buts d’écart minimum et en inscrivant 4 buts ou plus face à la Macédoine.

Cependant, si cela se passe, il faudra encore attendre les résultats de l’Italie, la République-Tchèque et de l’Allemagne dans le groupe C. En effet, même si les conditions sont respectées, le deuxième du groupe C étant pour le moment l’Allemagne et la République-Tchèque (à égalité) ne doit pas compter plus de 6 points ou doit avoir une différence de buts inférieure au Portugal.
De plus, si les deuxièmes de chaque groupe finissent avec le même nombre de points et la même différence de buts, ce sont les buts marqués qui conteront.
Enfin, si les deuxièmes sont toujours à égalité après ces critères, c’est le fair play (nombre de cartons) puis le dernier classement UEFA qui départageront, sachant que le Portugal n’est pas dans une bonne posture au niveau des cartons (7 au total).

Tout cela reste compliqué et il faut déjà que les Espoirs portugais l’emportent pour pouvoir regarder ce qu’il se passera samedi dans le groupe C.

En ce qui concerne le match de ce soir diffusé à 21h (heure française) sur La Chaine L’Equipe (canal 21 de la TNT), la Macédoine est l’adversaire annoncé comme le plus faible du groupe. L’avalanche de buts en faveur du Portugal est possible et l’Espagne nous l’a montré en battant les Macédoniens 5 à 0 lors du premier match de groupe. Rui Jorge (entraineur du Portugal) ne pense qu’à une chose, gagner « notre premier objectif est de gagner » et estime que sortir la calculette pour imaginer un résultat positif serait trop difficile.

Les absences sont peut-être le point négatif avant d’entamer ce match. En effet, côté portugais, le capitaine Bruno Fernandes et le défenseur central Ruben Semedo sont suspendus à la suite de 2 cartons jaunes pris contre la Serbie et l’Espagne. Tobías Figueiredo pourrait remplacer Semedo et Paciência pourrait lui, prendre la place de Fernandes au milieu. Il faudra que les joueurs soient plus réalistes devant le but ; seulement 3 buts en 2 matchs pour 31 tirs (dont seulement 9 cadrés) ce qui reste insuffisant pour un effectif au potentiel offensif comme celui de la Seleção.

Tout est possible avec le Portugal qui comme les A sont capables d’un retournement de situation. Rappelons nous un an plus tôt, jour pour jour, en France, le Portugal était à deux doigts de sortir mais le nul 3-3 face à la Hongrie, leur a permis de sortir de la phase de groupe. Même si un nul n’est pas possible aujourd’hui il ne faudra rien lâcher jusqu’à la dernière seconde.

Ajouter un commentaire