close

Le Portugal a sèchement été battu par les Pays-Bas en amical à Genève. Face à une équipe qui réussit pourtant bien, les joueurs Portugais sont passés à côté de leur match (surtout la 1e mi-temps).

A Genève, dans un silence de cathédrale malgré la présence de plusieurs milliers de supporters du Portugal, la seleção s’est présentée face aux Pays-Bas assez renouvelée avec seulement Rolando et Ronaldo comme « survivants » du onze titulaire de la précédente rencontre. La rencontre s’est disputée sur un rythme assez lent et a mis longtemps à démarrer. C’est Memphis Deepay qui a, sur la première occasion des oranje, ouvert le score à la 12e minute de jeu ! Perplexe, le Portugal a été incapable de réagir avec un Ronaldo trop esseulé à l’avant. Le milieu de terrain composé de Manuel Fernandes, Adrien et André Gomes a été trop lent et souvent maladroit dans ses passes. Spectatrice de la rencontre, la sélection hollandaise a de nouveau marqué sur sa 2e occasion, cette fois-ci par Babel, bien seul au milieu de la défense Portugaise… Après avoir menacé de nouveau le portier Portugais, les Pays-Bas concrétisent un troisième but sur coup de pied arrêté grâce à Van Dijk concluant une bien pauvre première mi-temps de la Seleção das Quinas.

Malgré une entame de 2e période bien meilleure que la 1e avec plus de présence dans la surface néerlandaise et enfin des tentatives (arrêtées par le gardien adverse), Cancelo réduit à néant les espoirs Portugais (et ceux d’aller au mondial aussi) en se faisant expulser à la 62e minute. Bien que réduits à 10 et sans Ronaldo (remplacé par Moutinho), le Portugal s’est montré beaucoup plus présent devant les buts des Pays-Bas sans toutefois arriver au but. A 3-0, les Pays-Bas se sont limités à contrôler la rencontre.

A quelques semaines du mondial, cette défaite fait redescendre le Portugal sur terre et montre que rien n’est acquis. Certes, il s’agit d’un amical mais cette rencontre devrait avoir retiré des doutes à Fernando Santos sur certains joueurs qu’il ne devrait pas sélectionner au mondial.

Tags : pays-basportugal

1 Commentaire

  1. Pour moi la défense centrale est tout de même un peu juste. Entre un Jose Fonte qui joue en Chine et Rolando qui ne représente pas la sécurité sociale, on est loin d’un niveau « champion d’europe » et c’est certainement un peu tard pour expérimenter d’autres joueurs (sauf révélation avant le mondial)
    Honnêtement je n’y crois pas trop pour le mondial et ce premier match de la compétition contre l’Espagne ressemble beaucoup à celui contre l’Allemagne en 2014..

Ajouter un commentaire