close
Benfica

Gedson Fernandes, la nouvelle pépite du Benfica

En marquant face à Fenerbahçe avant-hier, toute l’Europe du football a désormais les yeux rivés vers Gedson Fernandes, la nouvelle pépite du SL Benfica.

Il n’a que 19 ans et pourtant il débute la saison 2018/2019 du Benfica en tant que titulaire au milieu de terrain. Profitant de l’absence de Krovinović (récupération de blessure) et du retard pris par Zivković durant la pré-saison dû à sa présence au Mondial, le jeune joueur encarnado enchaîne les belles prestations en championnat et en Ligue des Champions. Impossible de ne pas faire de comparaison avec Renato Sanches qui a éclaté au Benfica à la même position et au même âge. Gedson est, comme l’a été Renato Sanches à son époque, un joueur rapide qui transporte le jeu vers l’avant facilement. Peut-être moins puissant physiquement que Renato, Gedson est plus habile techniquement et il est doté d’une belle qualité de passe. Certes, il lui reste beaucoup à apprendre mais difficilement dans l’état actuel des choses Krovinović ou Zivković lui piqueront sa place.

Embed from Getty Images

Gedson Fernandes est arrivé au Benfica en 2009 à l’âge de 10 ans. En provenance du club de Frielas, il n’a coûté que 250 euros + 25 ballons de foot au SL Benfica ! Le club encarnado était arrivé juste avant que le Sporting n’emmène Gedson dans son « Academia« . Bien qu’il ne voulait pas quitter cette ville de la banlieue de Lisbonne tout comme ses parents, les dirigeants de son club l’ont convaincu à tenter sa chance à Lisbonne. Et ça a marché ! Dans tous les échelons des équipes « jeunes » du SLB, le joueur a brillé jusqu’à l’équipe junior (moins 19 ans) avec laquelle il a été champion l’an passé aux côtés de João Filipe notamment. En sélection jeunes, il a également remporté l’Euro – 17 ans en 2016 et aurait pu remporter celui des moins de 19 ans cette année s’il n’avait pas fait la pré-saison avec le SL Benfica, un mal pour un bien…

Sous contrat jusqu’en 2023 avec une clause de 60 millions d’euros, Benfica songerait à revoir rapidement son contrat de façon à améliorer son salaire et passer le montant de sa clause libératoire à 100 millions d’euros !

Tags : gedson fernandes

Ajouter un commentaire