close

Il est aux abonnés absents depuis la finale de Coupe du Portugal 2018. Le Real Madrid, bien que ne comptant plus sur lui, le cherche et se pose de questions. Où est le « bad boy de Caxinas » ?

Les questions du Real Madrid

Cela fait 62 jours que l’on a plus de nouvelles de Fábio Coentrão. Son prêt au Sporting étant fini, il aurait dû revenir au Real Madrid cet été, bien que Julen Lopetegui ne compte pas sur le joueur. « Où se trouve t-il ?  » questionnent les dirigeants du club merengue. Certains disent qu’il se trouverait à Madrid dans le complexe résidentiel de ‘La Finca‘ (NDLR : là où Ronaldo avait sa maison), chez lui, en train de s’entraîner avec un entraîneur personnel. Mais personne ne l’a vu ! Il ne s’est jamais présenté à Valdebebas (centre entraînement du Real). Il est sous contrat jusqu’à juin 2019 et touche pas moins de 4 millions d’euros nets.

Embed from Getty Images

Des espoirs, que des espoirs…

Après de belles années au SL Benfica sous les ordres de Jorge Jesus, Fábio Coentrão arrive à Madrid en 2011 pour 30 millions d’euros ! Jamais il ne s’imposera dans la « maison blanche », la concurrence est rude (NDLR : Marcelo est titulaire) même si Mourinho lui a donné sa chance à ses débuts au Real. Ses 18 blessures sont aussi pour beaucoup responsables de son échec en Espagne. Enfin, le joueur a toujours eu des problèmes comportementaux durant ses passages en Espagne. D’abord en 2008 lorsqu’il a été prêté par Benfica à Saragosse où il a écopé d’une amende de 6000 euros pour ses sorties nocturnes et ensuite à Madrid où il a eu beaucoup de problèmes avec Mourinho. Le joueur était devenu le champion des « séchages » d’entraînement avec un certain Khedira et continuait à fumer en dehors des terrains. Même Jorge Jesus en 2017 lui avait demandé d’arrêter de fumer… en vain. Cela ne l’empêche tout de même pas d’être régulièrement titulaire au Sporting la saison passée.

Quel futur ?

Sans aucune préparation depuis fin mai et avec la fin de mercato estival, Fábio Coentrão risque de passer 6 mois au placard, en attendant la réouverture du mercato hivernal s’il repointe le bout de son nez d’ici là. Deux autres options se profilent : la fin de carrière (peu probable) ou le transfert vers un club arabe. Il pourrait notamment retrouver son entraîneur fétiche, Jorge Jesus, au Al Hilal.

Tags : fábio coentrãoreal madrid

Ajouter un commentaire