close

Le Portugal s’est imposé en Pologne sur le score de 2-3 et a pris une sérieuse option pour la « Final Four » de l’UEFA Nations League. L’attaque imaginée par le sélectionneur a très bien fonctionné, surtout en 1e période.

Embed from Getty Images

Dans un stade plein, le Portugal est entré en jeu avec une nouveauté par rapport à la précédente rencontre face à l’Italie. Fernando Santos a fait confiance à Rafa et ce dernier à bien répondu à l’appel de l’engenheiro avec une belle prestation en attaque. Néanmoins, après un début de rencontre équilibré, ce sont les polonais qui inaugurent le score par le biais de Piatek sur corner à la 18e minute. Ce but aurait très bien pu être refusé car Lewandowski a fait faute sur Rui Patrício juste avant. Menés, les Portugais ont très bien répondu a prenant le dessus sur leur adversaire et en pratiquant du beau. Rúben Neves a distribué de bons ballons, le côté droit avec Cancelo et Bernardo Silva a très bien fonctionné. A la 31e minute, André Silva égalise suite à un centre de Pizzi. Cette égalisation était plus que méritée. En fin de première période, après plusieurs actions de très beau football, le Portugal reprend la main avec un but contre son camp de Glik mais Rúben Neves (superbe passe) et Rafa (contrôle puis élimination du gardien) sont en grand partie responsable du but.

En seconde période, la sélection Polonaise n’a pas résisté à la furie des « Silva » et Bernardo Silva, sur une belle action individuelle, inscrit le 3e but Portugais. Menés 1-3, les Polonais ont réduit le score à la 74e minute par Blaszczykowski bien que la Seleção avait le contrôle du jeu. Une succession de petites erreurs a conduit au but adverse. Malgré ce but, le Portugal n’a pas tremblé et aurait pu tuer la rencontre notamment grâce à l’entrée de Renato Sanches. Le joueur du Bayern a disposé de deux occasions franches.

Cette victoire qui rapproche le Portugal de la Final Four confirme la bonne phase de la Seleção. Le renouveau opéré par Fernando Santos semble fonctionner même sans le meilleur joueur du Monde dans les rangs, Cristiano Ronaldo.

Tags : pologneportugaluefa nations league

Ajouter un commentaire