close
Sélection

Analyse des sélectionnés de Fernando Santos

convocatoriamundial

Aujourd’hui, Fernando Santos a annoncé une liste de convoqués en vue du début des éliminatoires de l’Euro 2020. Outre, le retour de Cristiano Ronaldo, on salue l’arrivée de nouvelles têtes. Néanmoins, quelques joueurs appelés font débat.

Pas de rénovation dans les buts

José Sá est la principale bonne surprise chez les gardiens. Titulaire à l’Olympiakos, le Portugais retrouve du temps de jeu avec Pedro Martins et c’est naturellement que le gardien a été rappelé par Fernando Santos qui l’a déjà convoqué par le passé. Il faut de la jeunesse à ce poste et penser au renouvellement à long terme. Rui Patrício auteur d’une belle saison reste indiscutable mais on peut questionner le choix de Santos concernant Beto. Le portier Portugais, bien qu’expérimenté, est sur la fin de sa carrière et il aurait pu être plus judicieux de convoquer des gardiens plus jeunes comme par exemple Claudio Ramos ou encore Tiago Sá qui excelle avec le Sporting de Braga.

Une charnière difficile à renouveler

De retour au plus haut niveau, notamment en Ligue des Champions avec le FC Porto, Pepe reste le patron de la défense Portugaise. Son âge étant avancé, il reste malheureux de voir que Fernando Santos n’a pas d’autres d’options. A ses côtés a encore été appelé José Fonte, le défenseur très expérimenté du LOSC qui malgré son âge lui aussi fait une saison remarquable en Ligue 1. Rúben Dias complète cette liste de défenseurs centraux, réduite à 3 joueurs cette fois-ci tant les options sont restreintes. Danilo pourrait aussi en cas de pépin occuper ce poste.

Alors qui Fernando Santos aurait pu appeler ? Du côté du Benfica, Ferro prend petit à petit sa place mais doit grandir pas à pas et ne pas griller les étapes, difficile de le lancer si tôt dans le grand bain. Il pourrait toutefois être appelé pour les prochains amicaux même si les sélections jeunes ont besoin de lui. Du côté du Sporting, il y a Ilori ou André Pinto mais aucun d’entre eux n’a les minutes ni le talent pour faire partie des convoqués à cet instant. Enfin, Santos aurait pu penser à Rúben Semedo qui revient bien avec Rio Ave mais ses récentes frasques en Espagne sont bien trop polémiques pour que le joueur revienne si vite. Choix logiques de Fernando Santos en conclusion…

De la qualité chez les latéraux

Encore en train de chercher ses marques à l’Inter, Cédric cède sa place à Nélson Semedo par rapport à la dernière liste. Même si Semedo a perdu sa place de titulaire au profit de Cancelo, il reste la meilleure alternative au joueur de la Juventus bien que l’engenheiro aurait aussi bien pu récompenser la régularité d’André Almeida. Ce dernier semble toutefois « boudé » par le sélectionneur. A gauche, aucune surprise. Mário Rui et Raphaël Guerreiro perdront difficilement leur place au profit de Ricardo Pereira qui d’une joue à droite à Leicester et joue dans un club beaucoup moins exposé que Naples ou Dortmund. Dommage car la polyvalence de l’ancien joueur du FC Porto est un véritable atout !

Un milieu correct

Au milieu de terrain, Fernando Santos a appelé cinq joueurs indiscutables dont certainement les deux meilleurs joueurs Portugais de la Liga NÓS : Pizzi et Bruno Fernandes. Rien à redire sur les présences de Danilo, Rúben Neves et William, indétronables en sélection. Plutôt que de rappeler Renato Sanches, sans véritable temps de jeu désormais à Munich, Fernando Santos a rappelé un joueur avec l’expérience : João Moutinho. Auteur d’une très belle saison avec les Wolves, il pourra apporter une bonne complémentarité au milieu de terrain avec Rúben Neves qu’il côtoie au quotidien. Bon choix.

João Mário est le choix le plus discutable d’après nous. La qualité à laquelle il nous a habitué n’est toujours pas au rendez-vous à l’Inter. Le sélectionneur aurait pu penser à des joueurs qui jouent avec plus de régularité en Ligue 1 : Adrien revient bien et Xeka effectue une belle saison à Lille. Toutefois, la Ligue 1 ne semble pas faire partie de ligues qui soient le plus observées par l’équipe technique de la Seleção tant les joueurs qui y évoluent ont été oubliés.

Une attaque de feu et avec des surprises

Cristiano Ronaldo est de retour après quelques matchs d’absence où il a fait une pause avec le Portugal pour bien se concentrer avec la Juve. Impossible de se passer des services du meilleur du Monde tout comme ceux de Bernardo SilvaJoão Félix est l’autre gros protagoniste de cette liste avec une très grande justice. Sa saison au SLB depuis l’arrivée de Bruno Lage est tout simplement ahurissante. Santos a aussi récompensé les énormes saisons de Diogo Jota (enfin chez les A) et Rafa Silva (enfin titulaire avec Benfica).

Ces choix se sont fait au détriment de joueurs comme Gelson Martins ou Rony Lopes qui auraient eux aussi pu faire partie des convoqués mais les choix sont difficiles à effectuer à ces postes tant il y a de joueurs Portugais de qualité. Dans le rôle de buteur, le sélectionneur a convoqué à la surprise générale Dyego Sousa, né au Brésil et André Silva joueur en qui le mister a souhaité maintenir sa confiance malgré une période difficile à Séville. Néanmoins, l’ancien attaquant du Milan AC réussit plutôt bien ses sorties avec le Portugal, difficile du coup de le laisser de côté.

Dyego Sousa ?

Quant à l’inclusion de Dyego Sousa c’est là très discutable. Le fait de convoquer un joueur luso-brésilien fait toujours grand débat quand par exemple des joueurs comme Rafael Leão auraient pu être appelés. Fernando Santos a dû voir dans le brésilien des qualités qu’il ne voyait pas dans l’attaquant de Lille. Espérons qu’il ne se trompe pas. Bruma n’a pas été appelé non plus, il joue très peu. Autre choix très questionnable, le maintien de Gonçalo Guedes alors qu’il n’est revenu que depuis peu de sa pubalgie. Là encore, des joueurs comme Rony Lopes, Gelson ou même Quaresma auraient pu être appelés en Sélection à sa place.

Notre pronostic de 11 titulaire pour le prochain match du Portugal

Rui Patrício ; Cancelo, Pepe, Rúben Dias, Raphaël Guerreiro ; Rúben Neves, William, Pizzi, Bernardo Silva ; Cristiano Ronaldo, André Silva

(Crédit Photo : FPF – Federação Portuguesa de Futebol)

1 Commentaire

Ajouter un commentaire