close

Nouveau match nul du Portugal dans cette route vers l’Euro 2020. Ce soir le sort s’est acharné sur une Seleção peu en réussite, Ronaldo est sorti blessé et l’arbitrage a été catastrophique. Serbie et Portugal se quittent sur un 1-1.

Embed from Getty Images

Douche froide et réaction

De nouveau au Estádio da Luz, Fernando Santos a modifié son équipe et revenu au 4x4x2 avec Dyego Sousa et Ronaldo en pointe, épaulés par Bernardo et Rafa sur les flancs et William avec Danilo au milieu. Malheureusement cette stratégie a très vite été remise en question avec un but serbe sur penalty en début de match converti par Tadić. La Seleção a donc couru très tôt contre le temps et s’est butée à une défense compacte. C’est Ronaldo qui a tenté de remuer les choses mais l’attaquant Portugais a dû quitter la rencontre à la 30e minute, victime d’un claquage… Malgré beaucoup d’imprécisions dans les derniers gestes, les Portugais dominent massivement la partie et réagissent bien au but concédé. Danilo parvient à égaliser en fin de première mi-temps avec un but qui a fait lever le stade. GOLAÇO.

Pas de changements en 2e période

En deuxième mi-temps, le Portugal a continué ses assauts au camp serbe sans faire mouche. Beaucoup de centre imprécis et une volonté de rentrer avec le ballon dans les buts au lieu de tenter d’imiter la réaction de Danilo avec son but du « meio da rua« . En 4x2x3x1 avec la sortie de Ronaldo, Bernardo Silva a assumé les commandes de l’équipe en position de n°10. Les occasions se sont succédées mais la réussite et finalisation n’ont jamais été au rendez-vous ! Pire, l’arbitrage n’a pas non plus été présent : au moins un penalty aurait dû être sifflé pour le Portugal. En l’absence de VAR, l’arbitre est revenu sur sa décision et annulé un penalty pour le Portugal… Après 27 tirs, le Portugal n’arrivera pas à trouver le 2e but malgré une insistance très forte en fin de match avec les entrées d’André Silva et Gonçalo Guedes.

Le classement après 2 journées

Les notes SofaScore (basées sur les statistiques des joueurs) : Raphaël Guerreiro, le meilleur.

3 Commentaires

  1. Comment peut-on ne pas réagir sur cet arbitrage indigne d’un match international. A croire qu’il a tout fait pour énerver les Portugais et se montrer bienveillant sur toutes les simulations des Serbes qui n’ont pas cessé de casser le jeu… Pourrais-je connaître le nom et la nationalité de cet arbitre ?

  2. Completement d’accord avec l’arbitrage mais que de cafouillages dans les derniers mètres, par contre Guerrero le meilleur portugais hier ? J’ai pas du voir le même match, moi je le trouve fébrile et pas en confiance, et pourquoi ne pas avoir changer cancelo par semedo pour apporter du sang neuf sur les cotes, un match comme ça il faut passer par les côtés ou jouer en triangle, Santos n’est plus l’homme de la situation fallait faire rentrer névés pour sa frappe de mule, et semedo pour sa vitesse côté droit , parce que la tout les adversaires du groupe ont vus les difficultés du Portugal face a des équipes regroupées, et croyait moi ça va être comme ça a tous les matchs ils vont mettrent le bus les luxembourgeois et compagnie.
    Ah oui et contre l’Ukraine ne pas faire jouer felix, c’est le pompon !!

Ajouter un commentaire